Le Centre de Chantilly

Où trouver notre centre de soutien scolaire de Chantilly (60500) ?

Notre centre est situé au 2 rue Roger Herlin, face à la gare SNCF de Chantilly-Gouvieux depuis 2003 ; Il est aussi à proximité de la gare routière de Chantilly. Ces gares desservent les villes de Gouvieux (60270), Lamorlaye, Coye-La- Forêt, Orry-La- Ville, Précy sur Oise, Creil, Senlis.

Ce centre est situé dans l’Oise (60)

centre ChantillyQuelles plages horaires à MATHS Rattrapage ?

Nos cours de maths sont donnés les lundis de 16h00 à 20h00, les mercredis de 11h00 à 20h00, les samedis de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00.

Pourquoi il est recommandé de commencer par un stage de vacances ?

Un élève a forcément des lacunes. Aussi, il est vivement recommandé de commencer par un stage de vacances. L’élève progressera alors « pendant que l’école s’arrête ». Situation très confortable. Libéré de la pression de l’école, l’élève pourra combler des lacunes importantes et regagner ainsi la confiance indispensable à l’acquisition de bons résultats.

A la suite de ce stage, votre enfant fera un soutien hebdomadaire pour obtenir la compréhension nécessaire de ce qu’il fait à l’école et la pratique indispensable pour obtenir des résultats stables.

MATHS Rattrapage, pas que des cours de soutien scolaire, mais aussi une méthode !

Dans nos cours, nos élèves abordent les sujets avec méthode, ils s’entraînent à utiliser le dictionnaire de maths écrit par nos soins. Chaque élève qui suit un cours à MATHS Rattrapage se procure un « Speedy » qui contient le résumé du cours, les exercices et les corrigés. C’est ainsi que l’élève est accompagné chez lui d’un cours « 7 jours sur 7 ». Cette méthodologie lui permet de gagner en autonomie et de tirer le meilleur profit des cours de soutien qu’il prend à MATHS Rattrapage.

Des enseignants attachés aux résultats de l’élève

Nos cours sont faits de telle sorte qu’ils procurent la compréhension. 90% de nos élèves comprennent à la seule lecture du cours écrit. Si ce n’est pas le cas, l’enseignant découvre pourquoi et lui donne les explications complémentaires.

 

Quand un élève ne comprend pas, « ce n’est pas la faute de l’élève, c’est la faute de l’enseignant. »