Au collège – le français

L’enseignement du français est sinistré. Je ne veux pas parler ici des causes ni des responsabilités, ce n’est pas l’endroit, mais l’enseignement du français est sinistré, il n’a pas perdu seulement toutes ses bases solides, des bases qui existaient encore dans les années 50, 60 voire 70, mais il a perdu la tête.

Normalement, on pourrait s’attendre à ce qu’un enfant qui entre en 6ème sache lire correctement, écrire correctement, et s’exprimer correctement. Ce n’est malheureusement pas le cas. Trop d’élèves de 6ème, 5 ème , 4 ème ou 3ème ne sont pas capables de comprendre les consignes d’un devoir, d’un problème, d’une question. Il n’y a pas eu alors d’acharnement dans l’apprentissage de la lecture, de la grammaire de base et de l’orthographe grammaticale. Pas suffisamment d’entraînement.

À MATHS Rattrapage, nous disposons de tests qui permettent de détecter de manière précise les lacunes de l’élève. À la suite de ce test nous disposons de cours individuels qui permettent de repêcher chaque élève sur ces bases précises manquantes.

L’enseignement du Français en France

L’enseignement du français a beaucoup changé dans les années 70 et a continuer sans relâche les changements. Dans le même moment les résultats des élèves n’ont fait que se dégrader. On a abandonné des méthodes qui marchaient, au profit de techniques sulfureuses qui non seulement n’apportent aucun résultat, mais jette les élèves dans la confusion. On peut citer en premier lieu la « méthode globale d’apprentissage de la lecture ». A partir de ce premier maillon de l’édifice, « déstructurant », tout ou presque ce que vous ajouterai ensuite n’aura aucune prise. Le résultat, nous le connaissons : échec de la lecture, de l’écriture, de la compréhension de texte et de…l’orthographe !

À MATHS Rattrapage notre enseignement est indépendant. Il a pour but d’assoir « orthographe et expression écrite ». Il vise ainsi à redonner à l’élève la capacité à utiliser sa langue maternelle au mieux de ses aptitudes. Il ne s’agit pas seulement de résultats en classe à obtenir, mais il s’agira dans la vie professionnelle d’être capable de rédiger des rapports compréhensibles, d’émettre des ordres qui pourront être compris, et aussi de savoir se défendre par écrit auprès d’organismes ou de l’administration dans des situations difficiles. C’est la raison pour laquelle le collège, ces quatre années disponibles, sont le moment idéal pour asseoir cette structure, cette base éducative indispensable à la vie de l’élève.

TEST & BILAN GRATUIT

Nous établissons un test gratuit pour découvrir les lacunes de l’enfant et ainsi établir un rattrapage personnalisé.